fr
  • Trouver un tuteur
  • Devenir tuteur

Alors, vous êtes fin prêt à apprendre cette merveilleuse langue castillane ? ¡Fantástico! (Fantastique !). Mais, la question récurrente : « est-ce qu’apprendre l’espagnol est simple ou compliqué ? », reste d’actualité. Je dirais que cela dépendra de plusieurs facteurs.

Oui, la réponse variera en fonction de votre propre expérience. L’espagnol peut être simple, si vous parlez déjà la langue maternelle de Marco Polo et Christophe Colomb, l’italien. Mais, son apprentissage pourrait être un vrai défi si vous n’avez aucunes autres connaissances.

L’apprentissage de l’espagnol peut être une expérience excitante

Mais, elle aura également ses propres épreuves à surmonter.

Tandis que certaines personnes trouveront l’apprentissage compliqué, des personnes venant de France🇫🇷 ou du Portugal🇵🇹, auront plus de facilité à la maîtriser.

Découvrons désormais ce qui rend cette langue si accessible et intrigante aux apprenants, tout en vous faisant part des difficultés que vous pourriez rencontrer.

¿Es Difícil Aprender Español? — Est-il difficile d’apprendre l’espagnol ?

C’est une question courante que nous entendons souvent des apprenants, qui ont choisi d’apprendre la langue espagnole pour diverses raisons.

Dans une seconde, nous allons explorer les deux côtés de la médaille, en commençant par ce qui rend si facile l’apprentissage de l’espagnol pour un Anglais.

Vocabulaire

L’anglais et l’espagnol ont de nombreux points communs, comme des mots qui se ressemblent, sonnent et signifient la même chose. Par exemple, les mots « hospital », « animal » et « celebración », sont assez simples à reconnaître pour les anglophones, n’est-ce pas ?

Exemple : lorsque vous commandez un « tacos » dans un restaurant mexicain, vous dites le mot « tacos » dans les deux langues.

Prononciation

L’espagnol est principalement phonétique. Vous remarquerez que l’écriture et la prononciation des mots sont la même. Cela permettra aux apprenants d’articuler les mots plus facilement.

Par exemple, prenons le mot « mesa » (table). Nous le prononçons de la même manière que son écriture, c’est-à-dire « mesa » (meh-sah). Vous comprenez ce que j’essaie de vous dire ?

Temps des verbes

Bien que l’espagnol ait un très grand nombre de temps verbaux, vous remarquerez que certains verbes sont plus souvent utilisés dans les conversations quotidiennes.

Cela simplifiera le processus de maîtrise de l’espagnol, car les apprenants pourront se concentrer davantage sur les temps essentiels en premier.

💡
Souvenez-vous que l’apprentissage du présent est très important pour une communication quotidienne.

Comprendre pourquoi l’espagnol est difficile à apprendre

Il existe certains aspects de l’espagnol qui rende la langue accessible, mais il y aura également certaines difficultés que vous devriez connaître en tant qu’apprenant. Par exemple, la grammaire espagnole aura ses propres complexités.

Regardons de plus près certaines de cela.

Vocabulaire similaire

L’espagnol et l’anglais ont été influencés par le latin et le français, et ils font partie de la même famille linguistique. Alors, cela n’est pas si étonnant de voir certains mots similaires. Mais, ne vous laissez pas avoir par cela ! Cela pourra être autant un avantage qu’un inconvénient. Les faux amis pourront amener les apprenants à un malentendu. Par exemple, « ropa » signifie « vêtements » en espagnol, ce qui n’est pas la même chose que rope (traduction : corde) en anglais.

Noms genrés

Contrairement à l’anglais, où il n’y a pas de distinction entre les noms féminins et masculins, en espagnol les noms sont genrés : une forme masculine et une forme féminine.

Cela signifie que vous devrez apprendre les articles (c’est-à-dire « el » pour le masculin et « la » pour le féminin) et les adjectifs utilisés avec chaque nom.

Cela vous montre donc à quel point cela pourra être compliqué pour un apprenant anglais. Cela pourrait porter à confusion, car, comme mentionné plus haut, la langue anglaise ne possède pas de noms genrés.

Voici un exemple pour vous donner une idée : « la casa » (la maison) est féminine, et « el perro » (le chien) est masculin. Remarquez-vous le changement dans les noms ?

Je vous parle du « la », qui fait référence au « the » dans le nom « la casa », et du « el », qui fait aussi référence au « the » dans le mot « el perro ». Un autre exemple de cela sera les gentilés espagnols (ou Espanõl). Si nous parlons d’un homme venant d’Espagne, nous dirons Espanõl, et, s’il s’agit d’une femme, nous dirons Espanõla.

Conjugaison

Vous remarquerez que les verbes sont conjugués pour correspondre au sujet de la phrase. Ce n’est pas le cas en anglais. Et, cela signifie que vous devrez apprendre les différentes formes verbales, ce qui pourrait être accablant.

Exemple :

Le verbe espagnol « ser » (être) se conjugue comme cela : « soy » (je suis), « eres » (tu es), « es » (il/elle/on est), etc.

Comme vous pouvez le voir, apprendre l’espagnol depuis le début peut avoir plusieurs défis, en plus de ceux déjà énumérés. Mais, ce n’est pas tout.

Humeur subjonctive

L’utilisation de l’humeur subjonctive en espagnol peut être compliqué à gérer, car il est utilisé pour exprimer le doute, les souhaits, les émotions et les situations hypothétiques. C’est un aspect complexe de la grammaire espagnole qui nécessitera une attention particulière.

Le rôle de l’entraînement

Est-ce que l’espagnol est compliqué à apprendre ? Oui. Et, non. La personne ayant dit que l’entraînement est Ia mère de toute réussite avait parfaitement raison.

L’entraînement régulier, que ce soit avec des discussions, de la lecture ou de l’écriture, pourra influencer vos compétences langagières en espagnol. Cela pourra rendre ce qui est difficile pour vous aujourd’hui, plus simple et accessible.

S’exercer à la conversation

Participer à une conversation avec votre tuteur, ou d’autres apprenants, n’a pas de prix. Cela vous aidera à gagner en confiance rapidement.

Vous pourriez rejoindre des réunions d’échanges langagières, ou aller sur les meilleures plateformes de langues pour trouver un tuteur, ou un partenaire de discussion, qui aura les mêmes intérêts que vous.

Oui, c’est sûrement la meilleure manière de comprendre et de parler espagnol avec confiance. Et, en parlant de plateformes d’apprentissage des langues, vous conviendrez également que ce qui est proposé sur LiveXP, avec les leçons en tête-à-tête, l’expérience et la qualité de l’enseignement, vous recevrez bien plus que ce qui vous sera facturé !

Apprendre l’espagnol avec un tuteur privé pour une progression plus rapide

Pourquoi apprendre seul, ou rejoindre des cours qui ne vous correspondent pas, alors que vous pouvez trouver un professionnel sur LiveXP qui pourra vous aider à surmonter vos difficultés ?

Voici une liste des raisons pour lesquelles vous devriez penser à prendre des cours particuliers avec un tuteur sur LiveXP :

  1. Attention personnalisée : vous recherchez forcément cela si vous souhaitez rapidement progresser. Les tuteurs privés de LiveXP pourront organiser vos leçons en fonction de vos objectifs personnels, et de votre rythme afin de vous permettre d’avoir une expérience personnalisée et flexible.
  2. Retours immédiats : c’est exact. Avec un tuteur privé, vous aurez un retour et une correction instantanés, ce qui vous aidera à corriger vos erreurs, et donc, vous améliorez plus rapidement.
  3. Entraînement de prononciation : les leçons en tête-à-tête vous permettront de vous concentrer sur votre prononciation, qui est un aspect assez important de la maîtrise d’une nouvelle langue.
  4. Renforcement de la confiance : l’attention individuelle pourra renforcer votre confiance en expression orale et en compréhension. La raison à cela ? Vous pouvez poser des questions sans hésitation.
  5. Emploi du temps flexible : cela va de soi. Les horaires flexibles vous permettront de vous adapter à vos flexibilités, ce qui vous permettra de vous investir plus facilement dans un cours. N’êtes-vous pas d’accord ?
  6. Apprentissage avec un objectif : les tuteurs pourront vous aider à définir un objectif, et à suivre votre progrès plus efficacement.
  7. Perspectives culturelles : bien que cette raison soit la dernière de ma liste, elle reste tout de même assez importante. Les tueurs de LiveXP pourront vous raconter des faits culturels, ce qui améliorera votre connaissance de la communauté que vous explorez, ce qui rend la langue plus vivante.

En apprenant l’espagnol avec des leçons en tête-à-tête avec un tuteur sur LiveXP, vous pourrez surmonter ces difficultés et progresser plus rapidement.

La difficulté de l’apprentissage de l’espagnol

Le niveau de difficulté de la langue espagnole peut varier selon divers facteurs. Ces facteurs incluent vos expériences passées dans l’apprentissage des langues, et votre degré d’engagement pour vous entraîner.

Bien que certaines personnes aient quelques avantages, les noms genrés, et la grammaire complexe sont des défis difficiles que vous rencontrerez.

Mais, cela ne devrait pas vous effrayer. Peu importe la difficulté de l’apprentissage de la langue espagnole, avec du dévouement et les bonnes ressources, vous pourrez aussi relever les défis et maîtriser la langue.

Et, enfin, il est important de garder à l’esprit que l’acquisition d’une nouvelle langue a ses propres subtilités. Mais, pour les personnes très investies, l’aventure (ou l’expérience) aura ses récompenses.

Espagnol

Apprendre l'anglais : parcours personnalisé et exercices assistés par IA
learning path Essayer gratuitement
learning path