fr
  • Devenir tuteur

Les traditions des fêtes de fin d’année à travers le monde

Vous êtes-vous déjà demandé comment les gens fêtent Noël à travers le monde ?

Beth Taylor
Beth Taylor

Pour beaucoup de gens, Noël est la période la plus merveilleuse de l’année. Qu’il s’agisse de donner ou de recevoir des cadeaux, de décorer le sapin de Noël, de faire un tour des marchés de Noël, d’emmener les enfants rencontrer le père Noël ou simplement de passer des moments privilégiés en famille, la période des fêtes ne ressemble à aucune autre. Vous êtes-vous déjà demandé comment les gens fêtent Noël à travers le monde ? Avez-vous entendu parler de certaines traditions moins connues pour célébrer la fin d’année ?

Les fêtes de fin d’année dans le monde

Le sapin de Noël

Le sapin de Noël est désormais un symbole de Noël qui s’est répandu dans le monde entier. Ils sont décorés de guirlandes et de boules dans des milliards de foyers à travers le monde, mais une décoration moins courante se trouve en Ukraine. Là-bas, les décorations imitent les toiles d’araignée scintillantes de rosée. Cette tradition vient d’un vieux conte ukrainien qui raconte qu’une famille pauvre n’avait pas les moyens de décorer son sapin, alors une gentille araignée a eu pitié d’eux et l’a décoré avec sa toile.

Le chant de Noël

Le chant de Noël est une tradition qui remonte à l’époque médiévale. Autrefois, il était principalement pratiqué dans les églises d’Angleterre. De nos jours, elle consiste également à faire du porte-à-porte en chantant des chants de Noël afin de récolter des fonds pour une œuvre de charité, ou à chanter dans une ville devant un public. En Grèce, cette tradition peut rappeler un peu celle d’Halloween, les enfants faisant du porte-à-porte pour demander des friandises en échange d’une chanson.

Menacer les enfants méchants

À l’approche de Noël, les parents menacent souvent les enfants que le père Noël ne leur apportera pas de cadeaux s’ils ne sont pas sages. Cette menace varie selon les pays. Par exemple, en Islande, ce sont les treize lutins de Noël ou « Jólasveinar », qui rendent visite aux enfants dans les 13 jours précédant Noël, pour mettre des friandises dans les chaussures laissées dehors par les enfants. Les chaussures des enfants méchants seront remplies de pommes de terre pourries à la place.

En Autriche, le phénomène va encore plus loin, puisque des personnages masqués paradent dans les rues pour effrayer les enfants et leur faire des farces. Ce phénomène est basé sur le conte populaire du Krampus, le complice maléfique de Saint-Nicolas.

Les repas des fêtes de fin d’année

Au Royaume-Uni

Le plat principal du festin de Noël ressemble au célèbre dîner du dimanche en Grande-Bretagne. Il se compose de viande rôtie, de la dinde à Noël, ainsi que de pommes de terre, de la farce, et d’une variété de légumes. Il comprend également des « pigs in blankets » (cochons en couvertures), qui sont des saucisses enveloppées de bacon.

Au Japon

Depuis que la chaîne américaine de restauration rapide KFC a lancé en 1974 une campagne publicitaire intitulée « Kentucky pour Noël », les Japonais suivent cette tradition. Bien que Noël ne soit pas une fête nationale au Japon, les habitants ont choisi de faire de KFC leur festin annuel de Noël.

En Finlande

Le matin de Noël, le petit-déjeuner finlandais typique consiste en un porridge à base de riz et de lait, généralement agrémenté de cannelle et de beurre. Une amande est cachée dans l’une des portions, et la personne qui trouve l’amande est la gagnante.

En Australie et Nouvelle-Zélande

Dans l’hémisphère sud, le temps est généralement chaud et ensoleillé à Noël, en plein été. Quelle meilleure façon de passer un Noël estival qu’avec un barbecue ? Mieux encore, un barbecue sur la plage, ce qui est courant chez les Australiens et les Néo-Zélandais qui vivent proches de la mer.

En Pologne

Les Polonais partagent l’Oplatek le soir du 24 décembre. Il s’agit d’une galette sans levain, appelée le pain azyme, semblable à l’hostie mangée à la messe. Chaque membre de la famille en coupe un morceau et le mange en se souhaitant un joyeux Noël.

Comment appelle-t-on les fêtes de fin d’année dans le monde ?

Outre les différents mets consommés lors des fêtes de fin d’année et les traditions et coutumes uniques, chaque pays a également sa propre façon de dire « Noël ».

Dans de nombreux pays, le mot Jul ou Yule signifie Noël ou compose le mot. Même dans l’anglais archaïque, Yule signifie Noël, bien que l’on ait plus tendance à entendre « Christmas » de nos jours. En Europe du Nord, on trouve « juleaften » en Norvège, « jul » en Suède et au Danemark, « jouli » en Finlande et « jól » en Islande.

En allemand, « weihnachten » veut dire Noël, et signifiait à l’origine « sainte nuit ».

En Espagne et dans les pays hispanophones, vous entendrez « Navidad », mais vous connaissez peut-être déjà la chanson de Noël populaire « Feliz Navidad ».

Au Portugal et en Italie, ils partagent un mot pour dire Noël, « Natal » au Portugal et en Italie « Natale ».

Plus loin, les mots utilisés pour les fêtes de fin d’année sont encore différents. Savez-vous comment dire Noël dans une autre langue, ou quelles sont les traditions insolites dont vous avez entendu parler ?

Apprentissage des langues

Beth Taylor

Bonjour! Je m'appelle Béth. Je viens de France. Je suis de langue maternelle française et anglaise et j'aime beaucoup écrire.


Marlene Prince Agbodjan

Je suis de langue maternelle française et je parle couramment l'anglais. Je suis un rédacteur qui aime écrire des textes passionnants et clairs.

Beth Taylor

Bonjour! Je m'appelle Béth. Je viens de France. Je suis de langue maternelle française et anglaise et j'aime beaucoup écrire.

Robin Carlier

Je suis traducteur mais j'écris aussi des articles en français. Je suis français et je parle également l'anglais et l'espagnol. J'aime beaucoup partager des idées dans différentes langues.