fr
  • Trouver un tuteur
  • Devenir tuteur

La Provence est une destination très appréciée des touristes à cause de ses magnifiques paysages naturels, sa culture, son histoire et sa gastronomie. Mais elle a bien plus à vous offrir. Avez-vous un projet de voyage en Provence, ou souhaitez-vous juste en apprendre plus sur cette merveilleuse région de la France ? Et si vous en appreniez plus sur le dialecte provençal. Voici quelques expressions provençales pour vous aider à vous familiariser au provençal !

Origine des expressions provençales

Le provençal est un dialecte dérivé du latin populaire (parlé). Son origine remonte un peu avant le IXe siècle. Mais il se révèle véritablement au XIe siècle, notamment à travers les poèmes des troubadours. Dès lors, il sera utilisé officiellement pour les actes administratifs et juridiques jusqu’au XVIe siècle avant son exclusion de l’administration.

La grande majorité de la population de Provence d’alors, continuera de parler provençal jusqu’au XVIIIe siècle.

Au XIXe siècle, on observe une importante mobilisation pour la promotion du dialecte provençal qui aboutit à la création du mouvement Félibrige, par Frédéric Mistral.

Ce dernier obtiendra le prix Nobel de littérature en 1904 avec son œuvre littéraire entièrement rédigé en provençal.

À partir du XXe siècle, ce dialecte sera délaissé au profit du français. Aujourd’hui, la langue parlée en Provence est le français, mais avec une empreinte du provençal qui se traduit par une forte présence des expressions provençales dans les communications.

Les expressions provençales courantes

Nous avons sélectionné pour vous quelques jolis mots provençaux que vous entendrez sûrement pendant votre séjour en Provence.

Pitchoun

Cette expression est utilisée en provençal pour désigner affectueusement les enfants.

Il a grandi ton pitchoun et il est de plus en plus beau !

Tchatcher

Ce mot signifie « parler en abondance ».

Ton petit frère aime bien tchatcher, un vrai bavard !

Tourner

Tourner veut dire mélanger.

Je tourne mon café pour faire fondre le sucre.

Fada

Qui signifie « fou ». Il est également utilisé dans le sens du mot « fanatique » en français.

Il est fada comme ses aînés.
Allan est un fada de la peinture et des œuvres d’art.

Kyrielle

Eh oui, il s’agit bien d’une expression provençale qui signifie « en grande quantité ».

Norine est une vraie star, elle a une kyrielle de fadas.
Ici, « fada » a le sens de « fanatique ».

Jobastre

Ce mot a pratiquement le même sens que « fada » et se traduit par fou/inconscient.

Il est complètement jobastre de se jeter à l’eau ainsi.

Espanter

Qui se traduit par « étonner ».

Je suis espanté par l’attitude de Manon ce soir.

Limonade

Ne soyez pas espnaté. Limonade fait également partie des expressions provençales. En provence, ce mot signifie « pétrin/sale affaire ».

César se trouve actuellement dans une sale limonade, il aura besoin de notre soutien.

Mèfi

Cette expression s’apparente à « attention ! ».

Mèfi aux marches ! Vous ne devriez pas courir ici.

Nine

Nine signifie « jeune fille ».

Laly est une véritable nine maintenant, le temps est passé si vite !

Esquichés

Qui signifie « serrés » (comme des sardines).

La voiture de Fabian n’est pas spacieuse, nous étions tous esquichés pendant le voyage.

Escagasser

Se traduit par « agacer/embêter/fatiguer ». Cette expression peut aussi prendre le sens de « abîmer/endommager ».

Je sors prendre de l’air, cette musique m’escagasse.

Emboucaner

Se traduit par « déranger/embêter ». C’est l’une des expressions provençales les plus utilisées au quotidien.

Olivia, arrête d’emboucaner ta maman.

Être plein de gestes

Être très expressif, démonstratif.

J’aime la compagnie de Marius parce qu’il est plein de gestes.

Faire le gobi/faire les yeux de gobi

Gobi désigne un petit poisson qui a des yeux globuleux. Cette expression est utilisée pour décrire un état d’ahurissement, une personne debout, les yeux grandement ouverts et la bouche entrouverte d’étonnement.

Va la rattraper au lieu de faire le gobi.

Adieu

Contrairement au français classique ou cette interjection est utilisée dans le cadre d’un départ définitif, elle est utilisée au quotidien pour dire bonjour en provençal.

Aganter

Se traduit par « attraper ».

Je me suis fait aganter par maman, pas de gâteau ce soir !

Avoir les yeux bordés d’anchois

Signifie avoir les yeux rouges de fatigue, de larmes, etc.

Adieu, Fanny ! Mais pourquoi as-tu les yeux bordés d’anchois ?

Dégun

Se traduit par « aucun/personne ».

Il n’y avait dégun dans la salle à mon arrivée.

Cafi/Clafi

Se traduit par « plein/rempli ». C’est le contraire de « dégun ».

La salle était déjà cafi à mon arrivée.

Cacou

Cette expression est utilisée pour désigner un frimeur, quelqu’un qui fait le beau, un fanfaron.

Ton frère Alan, c’est un vrai cacou.

Peuchère

Cette expression se traduit par « la pauvre/le pauvre ». Elle est utilisée pour exprimer la compassion. Elle peut également être utilisée au sens ironique pour se moquer de quelqu’un.

Manon a raté le bus, peuchère, elle sera en retard.
Fanny est punie, elle n’ira pas avec nous au glacier, peuchère !

Pègue

Se traduit par « qui colle ».

Je vais me nettoyer, j’ai la main qui pègue.

Qu’es aco ?

Se traduit par « Qu’est-ce que c’est ? ».

Té vé

Se traduit par « Tiens regarde ». Il s’agit d’une interpellation pour exprimer une surprise.

Té vé cette voiture, c’est la même qui était chez Marius hier soir.

Se tanquer

Cette expression signifie « se figer sur place ».

À l’annonce de leur mariage, il s’est tanqué.

Vous en savez maintenant assez pour parler provençal pendant votre séjour en Provence. Ne profitez pas que du beau paysage, prenez également du plaisir à communiquer avec la population locale en utilisant des expressions provençales lors de vos divers échanges. Votre expérience n’en sera que plus enrichissante. À vous de jouer !

Français

Apprendre l'anglais : parcours personnalisé et exercices assistés par IA
learning path Essayer gratuitement
learning path