fr
  • Trouver un tuteur
  • Devenir tuteur

De manière générale, « whose » sert à indiquer un rapport de possession. Dans une phrase, il peut jouer la fonction d’adjectif ou de pronom interrogatif, mais aussi celle de pronom relatif. Lorsqu’il sert à poser une question, l’objectif est d’identifier le propriétaire d’un objet. Employé comme pronom relatif, il sert à établir le lien de parenté ou de possession. C’est sur cette dernière fonction que nous nous attarderons. Découvrez les règles grammaticales qui régissent l’usage de ce pronom relatif !

À quoi sert le pronom relatif « whose » ?

Lorsqu’il est utilisé comme pronom relatif, « whose » exprime le lien de possession, d’appartenance ou de familiarité entre deux éléments (personnes/choses). Dans ce cas seulement, il se traduira en français par « dont ». Notez que dans les cas où « Dont » n’exprime pas un rapport de possession ou de parentalité il ne peut être traduit en anglais par « whose ».

Règles grammaticales

L’utilisation de « whose » comme pronom relatif dans une phrase implique le respect de certaines règles grammaticales. Il ne doit pas précéder un article. En d’autres termes, le nom qu’il introduit ne prend pas d’article. Il est donc immédiatement suivi d’un nom ou d’un groupe nominal.

Exemple :

My friend, whose father is a doctor, will be able to help us with this practical task.
Mon amie, dont le père est médecin, pourra nous aider pour ce devoir pratique.

Le pronom whose en anglais peut être précédé d’une préposition. Il se traduira alors en français par « de qui » ou « duquel ».

Exemple :

My brother in whose house I was going to spend the vacations has just traveled.
Mon frère dans la maison de qui je comptais passer les vacances vient de voyager.
Products on promotion, the recipes of which have not yet been calculated, must not be replaced in the store’s departments concerned.
Les produits en promotion, dont les recettes de la semaine n’ont pas encore été calculées, ne doivent pas être remplacés dans les rayons du magasin concernés.

Vous remarquerez ici que « dont » a été traduit en anglais par « of which ». En effet, lorsqu’il indique « une chose » dans un langage formel, « whose » peut être remplacé dans certains cas par « of which ». Mais ce n’est pas tout, « of which » est précédé de « the recipes » (les recettes), c’est-à-dire le nom qu’il introduit (recipes) qui est aussi précédé de l’article (the). Les règles grammaticales ne sont donc pas les mêmes.

Rappels

  • « who’s » est la forme contractée de « who is » qui se traduit par « qui est » et non « dont ».
  • « Whose or Whom », pour faire la nuance, retenez ceci : « whom » s’emploie pour poser une question à propos de l’objet d’une action (la personne qui subit l’action). « whose » quant à lui, s’emploie pour identifier une personne en possession de quelque chose.

Exemple :

Whom these flowers on the table are from ?
Ces fleurs sur la table viennent de qui ?
Whose flowers are on the table ?
Ces fleurs sur la table sont à qui ?

Vous avez tout ce qu’il vous faut pour utiliser convenablement ce pronom relatif anglais alors, à vous de jouer !

AnglaisGrammaire anglaise

Apprendre l'anglais : parcours personnalisé et exercices assistés par IA
learning path Essayer gratuitement
learning path