fr
  • Trouver un tuteur
  • Devenir tuteur

Que veut dire « ok » en France et ailleurs

« O.K », « ok », ou encore « okay » est une locution abrégée qui vient de l’anglais et exprime généralement l'approbation mais peut également exprimer l'indifférence. La signification de « ok » en français est : « d'accord » ou encore « correct », cependant au fil du temps l’expression anglophone a fait sa place dans notre vocabulaire et il n’est pas rare d’entendre quelqu’un l’employer dans une conversation en français. son usage en France était peu fréquent avant la Seconde Guerre mondiale, mais depuis l’expression s’est propagée dans toutes les langues jusqu'à devenir le mot le plus utilisé dans le monde.

Les différentes hypothèses sur l’origine du mot « ok »

La première apparition avérée de l’interjection « ok » et la thèse la plus répandue date de 1839 dans un journal américain, le Boston Morning Post et fait le lien avec l’expression « all correct », dérivée de « all is correct » et version familière à l’époque de « all right » (signifiant en français : « d’accord » ou  « tout va bien »). Une déformation graphique dans les milieux populaires aurait donné l’orthographe « oll korrect » conduisant finalement à l’abréviation « ok ».

Une autre théorie est que l’origine de « ok » soit militaire car pendant la guerre de Sécession, les confédérés annonçaient les pertes après une bataille comme ceci : « nombre de morts (15 par exemple) killed » et donc « 0 killed » pour une bataille menée sans perte humaine. Le zéro se lisant souvent en anglais comme la lettre « O », le rapport de bataille relatif à une victoire ou du moins à une absence de perte aurait fini par s’exprimer sous la forme de l’expression que l’on connait aujourd’hui : « OK ».

D’autres théories moins répandues veulent que l’abréviation vienne des initiales de personnes plus ou moins célèbres comme par exemple celles de Otto Kaiser, un entrepreneur américain qui apposait ses initiales sur les colis qu’il vérifiait personnellement avant qu’ils ne soient expédiés, ou encore celles de « Old Kinderhook » (« le vieux de Kinderhook », une ville de l’état de New York), le surnom donné par ses partisans à Martin Van Buren, élu président des États-Unis en 1836.

Bien qu’une déformation de « all is correct » soit l’hypothèse la plus courante, certaines étymologies populaires avancent que d’autres langues pourraient être à l’origine du mot « ok ». Parmi elles on trouve le grec avec « ola kala » signifiant « tout va bien », un dialecte indien (Choctaw) avec « okeh » qui veut dire « c’est ainsi », ou encore l’écossais avec « och aye » qui signifie l’approbation. Le français est également une possibilité avec la transcription phonétique de « au quai! », exclamation prononcée par les vérificateurs de ballots de coton en Louisiane pour indiquer que ceux-ci étaient conformes et pouvaient être embarqués. Une autre rumeur contemporaine avance que « OK » serait simplement l’inverse du terme sportif « KO » (« knockout », qui signifie en boxe la mise hors-combat d’un combattant).

AnglaisIdiomes & expressions

Apprendre l'anglais : parcours personnalisé et exercices assistés par IA
learning path Essayer gratuitement
learning path